La Rochefoucauld (de)

Angoumois

Blason de la famille de La Rochefoucauld

C'est mon plaisir

Burelé d’argent et d’azur, à trois chevrons de gueules brochant sur le tout, le premier écimé.

Sources de la description : Rietstap. Serait issue de la maison de Lusignan, d'où le burelé.

Titres : prince de Marcillac ; Fürst de La Rochefoucauld ; duc de Doudeauville, de Liancourt, d'Estissac, de La Roche-Guyon, de Randan, de Bisaccia et d'Enville ; marquis de Roucy, de Surgères, de Langeac, de Bayers, de Barbézieux et de Beaulieu ; comte de Chef-Boutonne, de Roye, de La Rochefoucauld-Montbel, de Morville, de Saint-Ilpize, de Montendre, de Cousages et de Rochegonde ; baron d'Arlet, de Gensac, de Genté, de Chevalon et de Pierrepont ; seigneur du Puyrousseau, de La Brosse, de Roissac, de Beauregard, de Montguyon, de La Rigaudière, de Neuilly-le-Noble, des Fontaines, de Verteuil, de Fontpatour, de Nouastre, du Luguet, de Neuvéglise, de Melleran, de Lastic, de Beaumanoir, de Sainte-Maure, de La Bergerie, de La Renaudie, de Brassac, de Coiron, de Saint-Hilaire de Riez, de La Rocheboureau, du Breuil, Sainte-Maure, de Chaumont-sur-Loire, d'Aunac, de Montbazon, de Nouans, de Cussac, des Bernadières, du Parc d'Archiac, de Salles, de Brandon et du Vernet.
Résidences : château de La Roche-Guyon.
Rôles : archevêque de Rouen, brigadier des armées du Roi, cardinal, colonel général de l'infanterie, conseiller d'État, conseiller général de l'Oise, conseiller général de la Marne, conseiller général de la Sarthe, député aux états généraux de 1789, député de l'Oise, député de la Sarthe, député du Cher, député du Loiret, gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roi, gouverneur d'Auvergne, gouverneur de l'Île-de-France, gouverneur de Paris, gouverneur du Poitou, grand maître de la garde-robe du Roi, grand veneur de France, lieutenant-général, maréchal de camp, membre de l'Académie des sciences, ministre plénipotentiaire, pair de France, vice-amiral de France.


Famille de La Rochefoucauld

Blason de la famille de Montendre Montendre (de)