Montmorency-Laval (de) alias Laval (de)

Blason de la famille de Montmorency-Laval

Dieu aide au premier baron chrétien

De Montmorency, la croix chargée de cinq coquilles d'argent.

En 1404, Anne de Laval épouse Jean de Montfort à condition que les enfants portent le nom et les armes de Laval.

Titres : duc de Laval et de Montmorency ; marquis de Magnac, de Sablé et de Nesle ; duque de San Fernando Luis ; comte de Montfort, de Bresteau et de La Faigne ; vicomte de Rennes ; baron de Quintin, de Châteaubriant, de Candé, de La Roche-Bernard, de Trèves, de Vitré et d'Acquigny ; seigneur de Bécherel, de Kergorlay, d'Esclimont, des Haies-Gasselin, d'Aubigné, de Chanzeaux, d'Olivet, de Courbeveille, de Montsûrs, de Loué, de Romillé, de Lezay, du Bois-Dauphin, de Lohéac, de Saint-Aubin, de Montsabert, de Benais, de Princé, de Gaël, de Brée, de Châtillon-en-Vendelais, de Tinténiac, de Tartigny, de Rochefort, de Chalouyau, de La Chetardie, de Neuville, de Beaumanoir, de Gavre, de Marcilly-sur-Maulne, de Meslay-du-Maine, de Gournay le Guérin, de Précigné, de La Roche-en-Savenay et d'Hermet.
Rôles : amiral de France, brigadier des armées du Roi, compagnon d'armes de Jeanne d'Arc, conseiller d'État, député aux états généraux de 1789, gentilhomme de la Chambre du Roi, gouverneur d'Anjou, gouverneur de Bretagne, gouverneur de Paris, gouverneur général de la Nouvelle-France, grand maître de France, lieutenant-général des armées du Roi, maréchal de camp, maréchal de France, membre de l'Académie française, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères, pair de France.


Maison de Montmorency

Blason de la famille de Montmorency Montmorency (de)
Blason de la famille de Montmorency Montmorency (de)
Blason de la famille de Montmorency-Luxembourg Montmorency-Luxembourg (de)