Bray (de, von)

Picardie, Bavière

Blason de la famille de Bray

D'argent au chef de gueules chargé d'un lion léopardé d'or.

Sources de la description : Chaix d'Est-Ange. Il s'agit des armes de l'ancienne famille normande de Bray qui lui ont été reconnues par lettres patentes de 1819 et 1827, bien qu'il s'agisse vraisemblablement d'une famille distincte. À l'origine, ses armes seraient : d'azur à deux flèches passées en sautoir et accostées de deux demi-vols, le tout d'argent. Dans l'armorial d'Hozier, des membres de cette famille portent des armes attribuées d'office qui sont très différentes de celles-ci. La branche bavaroise a d'abord porté : d'azur à la fasce d'or chargée d'un croissant figuré d'argent, accosté de deux étoiles à huit rais du même, et accompagnée en pointe d'une tour de gueules, ouverte de sable (règlement de 1813) avant de les modifier en 1822 pour celles présentées ici.

Titres : baron de Bray ; seigneur de Flesselles et de Valfresne.
Rôles : conseiller général de la Seine, député de la Somme, gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roi.