Croÿ (de)

Belgique

Blason de la famille de Croÿ

Écartelé : aux 1 et 4 d'argent à trois fasces de gueules (Croÿ) ; aux 2 et 3 d'argent à trois doloires de gueules, celles du chef adossées (Renty).

Guillaume de Croÿ épouse Isabeau de Renty en 1354.

Titres : prince de Solre, de Chimay et du Saint-Empire, de Croÿ et de Croÿ-Roeulx ; duc d'Havré et d'Aerschot ; marquis de Molembais, de Wailly, de Renty, de Porcien et de Cholet ; Prinz von Croÿ-Dülmen ; comte de Chimay, de Meghem, de Rœux, de Chemillé, de Fontenoy, de Beaumont et de Hâmes ; vicomte de Langle ; baron de Beaufort et de Fénétrange ; seigneur de Sempy, de Tourcoing, de Longpré, de Hal, de Thicourt, d'Araines, de Loing, d'Everbeek, de Bar-sur-Aube, de L'Ècluse, de Braine-le-Comte, de Beaurain, de Pamele, de Tours-sur-Marne, de Biévène, de Montcorne, de Sangatte, de Fontaine-l'Èvêque, de Saint-Piat et de Creseques.
Rôles : ambassadeur de France, archevêque de Rouen, capitaine des gardes du corps du Roi, cardinal, conseiller d'État, député aux états généraux de 1789, député de la Somme, gentilhomme de la Chambre du Roi, gouverneur d'Artois, gouverneur de Picardie, grand bouteiller de France, lieutenant-général, maréchal de camp, maréchal de France, pair de France, premier ministre, surintendant des finances.


Maison de Croÿ

Blason de la famille de Croÿ Croÿ (de)