Jean Raby

Jean-Baptiste

Parents

Famille

Occupations

  • capitaine de la milice garde-côtes de Basse-Terre à la Guadeloupe

Notes

Habitant Vieux-Fort l'Olive en 1695.

Dans le livre du Père LABAT "Voyage aux Isles", il est écrit: "...Le sixième mars de l'année 1703 nous reçûmes avis de la Grande-Terre de la Guadeloupe qu'on avait vu aborder à Marie-Galante un nombre considérable de bâtiments. Dans l'incertitude où l'on était si c'était la flotte anglaise ou celle du gouverneur général de nos Iles, M. Auger dépêcha deux pirogues, commandées par un lieutenant de milice nommé Raby, et lui ordonna d'aller à la Grande-Terre et ensuite de s'approcher de Marie-Galante le plus près qu'il pourrait, et d'examiner avec soin les bâtiments qui y étaient. Une des pirogues revint le dix, à la pointe du jour; elle rapporta que c'était la flotte anglaise et qu'on n'en pouvait pas douter, puisqu'ils s'en étaient rapprochés pendant la nuit assez près pour entendre le langage qu'on y parlait. Raby revint le surlendemain, après qu'il eut pris langue des habitants de la Cabesterre de Marie-Galante. Il tenait d'eux que les anglais n'attendaient que la jonction de quelques milices des îles de dessous le vent pour attaquer la Guadeloupe..."